8 Fév

Quand tu dors, je me fais un Road Trip avec tes beaux yeux.
C’est une bonne excuse pour rouler à 180km/h en plein dans ton horizon.
On prend les routes que tu ne veux pas prendre les yeux ouverts. Et comme c’est moi qui conduis, je t’emmène un peu partout.
Tu me suis et même parfois tu souris.

Rassures-toi, même quand je rêve à toi, il n’y a que mes mains qui me trahissent à trembler comme ça.
J’ai trop peur que tu refuses de revenir dans ma tête après.
Si mes rêves me renvoyaient la réalité en pleine face, je crois que je me forcerais à devenir insomniaque.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :