16 Fév

Ça me rappelle ces jours où je voulais absolument faire un tour de toboggan « des grands » à la piscine.
Il y avait un escalier en colimaçon à grimper.
Vu d’en bas, ça allait, j’avais hâte de monter tout en haut et de me jeter à l’eau.
Puis passée la facilité des premières marches, l’escalier tremblait dangereusement.

Il y avait une trentaine de gamins derrière moi qui ne semblaient pas du tout inquiets de voir l’escalier géant se balancer.
Impossible de redescendre, j’agrippais la rampe, me jurant de ne plus jamais recommencer une fois le tour passé.
Le voilà enfin, tu sais le moment où tu es arrivé tout en haut du manège et que tu réalises qu’en fait, c’était beaucoup trop haut pour toi, même si tu avais la taille réglementaire pour jouer.

Une fois le tour terminé. Je sortais de l’eau et je courais le plus vite possible vers l’escalier qui m’effrayait toujours autant pour recommencer.

Il y a des choses qui valent la peine, même si on peur, de se casser la gueule.
J’ai toujours 10 ans en haut de tes escaliers.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :