17 Fév

– Allez, laisse, avec le temps ça va passer tu verras.
– Oui je sais, mais à force de perdre mon temps à le laisser passer, j’ai l’impression d’être en sursis. Il me reste combien de vrais jours à ne pas laisser passer le temps ?

Passer le temps en compagnie musicale à écouter de la marmelade pour cœurs confits dans leurs bocaux trop étroits.
Passer le temps à regarder dans le miroir une réalité qui te fout la plus belle raclée de ta vie.
Et devoir vivre avec ça.
A vie.
Je sais mieux écrire sur tes beaux yeux, mais si je continue à le faire, ils vont avoir raison de ma raison.
J’aurais voulu avoir le courage de partir à ta rencontre, une seule fois, m’évader sans prévenir sur ta bouche quitte à être condamné à perpétuité.
Au moins, j’aurais eu le plaisir d’avoir été celui qui t’aurais volé un instant au reste de l’univers.

Publicités

2 Réponses to “”

  1. lunasun26 février 17, 2012 à 5:24 #

    « Passer le temps à regarder dans le miroir une réalité qui te fout la plus belle raclée de ta vie. »
    Ça me parle.
    Merci pour ce partage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :