7 Mai

Te rencontrer.
Ça m’empêche peut-être de dormir. Ça m’empêche même parfois de penser tout court.
Ça va me donner des cernes à force…
« Vous êtes cerné ! »
Mais même avec le chromosome Belle au Bois dormant, plutôt crever que de m’endormir.

Mes yeux sur tes centres de gravités, noyés dans les tiens (même si tu ne le sais pas quand moi je te regarde dans les yeux, et que c’est bien parce que du coup, je me fais des chutes libres un peu à volonté, en drive-in), qui se jettent à corps perdu sur tes mains qui tricotent, qui se perdent un peu quand tu détaches tes cheveux et que ça détache bien plus de l’autre côté de l’écran.

Tu voulais savoir. Moi quand je suis avec toi, la journée, le soir, le matin, la nuit, j’ai l’impression que j’ai quelque chose qui échappe aux autres.
L’Euromillion des sensations.
Toi qui te trouve naïve et honteuse, avec tes supercheries sémantiques.
Et moi, qui trouve que plus séduisant, il y a pas, fossette de Brad Pitt mise à part.

Et moi qui flippe un peu, comme sur des skis, je n’ai jamais fait ça alors je brave le danger mais putain comme je flippe.
Pas de te voir, mais de me faire la piste noire à ton bras, de me casser la gueule, de me faire renverser par un snowborder.
Je suis fière de ma métaphore tu sais. Parce qu’elle te parlera plus.

Mais aujourd’hui, j’ai envie de lever mon verre, mon corps, une montagne, simplement pour que tu me fasses la chute libre encore, avec tes erreurs, tes rires, ta voix, ton visage.

Pour essayer de te décrocher une palpitation, à toi, l’habituée des sommets.


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :