8 Nov

Elle est là. Un peu comme une statue

C’est un Louvre ouvert de nuit
Pour mon cœur qui noctambule
C’est un bateau aux voiles de verre
Qui dévisage le sol à en crever la mer
Elle perce du regard les aphtes du passé
Et t’es là comme un con, le con contaminé

Et les mines personnelles
Qui t’éclatent à la gueule
Ont des gueules d’hirondelles

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :