11 Déc

La contorsion de tes peines, pleines de bonnes intentions
Tu me plais
Tu prends la lumière
La lampe de mon appartement, un solarium bon marché
Même le temps s’agenouille pour mieux te regarder
Ce soir, je suis ton spectateur
Absorbé. Par ce corps impénétrable qui prend l’eau

2012-12-09 15.54.44

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :