Archive | septembre, 2013
3 Sep

Je crame mes deux poumons de nicotine bon marché
S’emplir de fumée comme si quelqu’un m’encensait de l’intérieur
Une église pour les déserteurs
Un semblant de paix aux odeurs de cendrier froid
Le corps, mon corps
Une cage Thoracique
Une cage Torrentielle
Le silence creux et sans voix vidé d’avoir trop pensé à toi
Le fantasme silencieux des authentiques
Le fantasme au parfum de rêve américain
Ceux qui en parlent le moins
Qui en mangent le plus
Et je suis plein.
Rempli de toi et de ton absence.