Archive | mai, 2014

Nouvelle nouvelle

30 Mai

Aloïs en pré édition, (disponible chez Amazon et tutti quanti d’ici une paire de mois à toutes les paires d’yeux intéressées) je me suis consacrée à un concours de nouvelles organisé par une autre maison d’édition.
« Les amours contingents »  sont nés il y a un mois et fraîchement achevés de cet après midi.

cont

Publicités
19 Mai

Dans les moindres recoins de la mémoire qui veille,
A déformer le ciel entre nos lèvres incises
J’aime quand tu me regardes et que tu m’interpelles
Fais tourner ce miracle enveloppé de tissu
Le drapé se soulève et retourne mon âme
Et que j’en pleure demain pourvu d’avoir vécu
Ton corps contre le mien
A regarder dehors
Avoir l’air de deux gosses
Qui attendent le soleil
Pour s’endormir sereins
Sous les lumières du ciel

17 Mai

Je ne pensais pas avoir aussi mal. Et je t’imagine dansante, criante et vivante
Et je me m’oblige à te haïr,
Alors ça ressemble à ça.
Les amitiés sanglots
Les au revoir de trops

14 Mai

Amoureux d’avant guère au sourire étendu
Il aimerait voir la mer répandre à l’horizon, la vague insubmersible submergée par ton nom.
Il aimerait voir la terre suspendre pour un instant, sa course existentielle
Et être ton amant.

Image 9 Mai

20140509-231017.jpg