8 Août

Ma vue sur horizon résonne en apparté
Laisse passer les orages, épingler l’eau de pluie
La cigarette humide observe le paysage, cendrier qui se noie
Je m’emplie de fumée pour ainsi contraster
Incendie intérieur, tempête sur le balcon
Musique transformant l’instant je te jure on se croirait sur grand écran
Rêveur intoxiqué qui voit du piédestal
Les nuages s’agiter sur le pont Jacques Cartier

Publicités

Une Réponse to “”

  1. Aloïs août 9, 2014 à 6:39 #

    J’aimerais y être… =-)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :