31 Oct

Je souris tout seul, j’ ai écouté ce matin « dream a little dream of me » et le parc du Mont Royal était tellement vivant sous mes yeux. Pourvu que le bus n’arrive pas avant la voix de Louis Amstrong. Il faut absolument écouter cette chanson à l’aube d’une nuit sans dormir, et marcher. Marcher sans s’en apercevoir. Je suis cent vies. Je suis lui, elle, demain, maintenant, un autre jour, un autre espace-temps.
Je me promets d’aller le voir naître à l’aube la semaine prochaine, ce parc qui ressemble à quand tu m’as regardé pour la dernière fois.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :