17 Mar

Pourquoi s’abîmer lorsque l’on est déjà branlant. Les fissures se fissurent elles-mêmes. En dessous, l’océan. Rageur. Daleux. Il voudrait déformer les côtes, exterminer des pays entiers pour prendre place et s’installer. S’étirer jusqu’à ton corps pour t’embrasser une dernière fois, se souvenir. C’est important le souvenir. Il vous conserve à l’état pur dans un état qui n’existera plus jamais.
C’est fissurant un souvenir, tu ne trouves pas?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :