25 Sep

Tout le monde a voulu vivre au travers le monologue d’un regard, être en haut d’une rixe de piédestaux, encore trop bas, pour surplomber le commun des mortels.
Ce genre de regard brutal, dénudé, qui vient se plaquer contre ton image comme si tu étais toute sa vie.
Tu respires plus fort, pourtant tu es plus serein.
Dans ses yeux, à cet instant, on ne peut pas te mentir. Tu es immortel quelques secondes, et puis plus rien.
Vous cherchez la drogue qui est capable de ravager un homme sans même le toucher?
Trouvez ce regard.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :