9 Mar

Eh l’amère à boire, j’ai bu la tasse
Tu files la gueule de bois aux innocents

Eh l’amère à croire, reprends ta croix
Les cierges ont consumé la cire, l’espoir est circoncis

Eh l’amère à voir, c’est jour polaire au fond des yeux
La lumière noire ancre le négatif

Je colle mon visage au monde qui m’entoure.
Emmurée dans l’amer, tu me
Donnes l’absence par le sein

C’est du laid.
C’est le vice qui entre à la perfection dans mon écrin
C’est un écrou qui ne sert plus à rien.

Y’a plus rien à faire
L’amère a plus la trique
Y’a plus rien à taire
Eh l’Amer!
Laisse faire les Amériques

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :