15 Juil

La barbarie de Damocles.
Courons mon amour, partons demain chercher refuge dans les bras l’un de l’autre.
Je veux que tu me renverses.
Je veux que tu me sautes à la gueule.
Je veux que tu me tires dessus.
Pour les faire taire.
Pour que nous, les imbéciles amoureux, nous puissions nous battre.
En un seul cœur.
Dans une seule rage d’aimer.
D’aimer comme on sait le faire.
Respirant en apnée
Dans notre démesure.
Mon amour, je suis prêt
Mon amour, je suis sûr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :