30 Août

Elle avait ce magnétisme qui n’appartient qu’à la physique. Je la regardais me sourire et cette fissure sur son visage signait l’impact qui se creusait dans tout le reste de mon corps.
Je ne voulais plus tomber en amour.
Elle m’a tendu la main pour que je me relève.
Pourquoi les autres veulent-ils à tout prix que l’on se fende la gueule en deux sur le pavé parce que l’on aime?
Ne serait-il pas possible, n’y aurait-il pas une personne qui nous regarderait dans les yeux et qui dirait « Tu mérites mieux que d’embrasser le sol » et qui alors nous prendrait tout entier pour ne plus jamais toucher terre?
Le poids de l’amour ne devrait-il pas être celui de la légèreté?
Ces enclumes qui nous pètent à la gueule, c’est le poids de notre solitude nous rappelant à nous même.
Feignant d’aimer pour avoir une raison d’essayer de vivre.
Valons-nous mieux qu’un regard terre à terre?
Alors mon amour, qu’attends-tu pour me faire taire?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :