Archive | juillet, 2018
12 Juil

Publicités
12 Juil

12 Juil

Les éléments passent par-dessus le cœur.
C’est marée haute dans toutes les sphères de ton corps.
La respiration saccadée, atrophiée.
On dirait que tu n’as jamais appris à respirer
Que tu te contentais d’apnées quotidiennes
Retenant ton souffle pour ne pas faire de vagues.
Des poumons de cire.
La chaleur de l’été qui s’emplafonne dessus.
Comment on respire.

Tu t’es perdue entièrement
Puis t’as tout perdu.
« Les femmes et les enfants d’abord ».
Tu n’as pas su quelle partie de toi jeter en premier.
Laisse s’évaporer la tristesse de tes yeux.
Contemple encore un peu ce champs de bataille qu’est ta chair
Puis ferme les yeux.
Laisse toi couler au fond de l’eau.
Comme un poids que tout le monde à porté.
C’est à ton tour.
Pierre, tu te lances dans des prières.
Mais tu sais très bien que les notre père
Sont juste des hurlements qui ne savent plus se taire.